Projet Tigernuts Fair Project

Tamou est un village rural à environ 100 Km. au sud-est de Niamey, la capitale du pays. Il ne s’agit pas d’une zone où se cultive traditionnellement le souchet au Niger, mais il existe une forte migration vers les grandes villes par manque d’opportunités intéressantes à la campagne.

Pour répondre à la nécessité de donner des opportunités aux personnes nées à la campagne est apparu le projet conduit par ElHadji Soumaila Hatimou, commerçant nigérien réputé et spécialisé dans le commerce du souchet, et son associé européen Tigernuts Traders, S.L., le plus grand exportateur mondial de souchet. La collaboration entre les deux entreprises débuta avant l’an 2000 et a depuis toujours cherché à offrir des opportunités d’impact social et environnemental aux agriculteurs. Depuis 2015 les deux entreprises coopèrent à la mise en route de ce projet qui prétend toucher positivement la vie des agriculteurs, de façon transversale. Les principales valeurs véhiculées par ce projet sont l’engagement auprès des communautés indigènes dans les zones de production et la transparence envers les consommateurs. Cette page prétend donc servir particulièrement de haut-parleur aux travailleurs de la région de Tamou.

Un des principaux défis à relever pour permettre aux consommateurs de comprendre le projet était d’expliquer les conditions réelles de travail dans les champs de Tamou. Pour cette raison, une vidéo explicative a été réalisée, où le consommateur peut découvrir lui-même comment s’effectuent les travaux et pourquoi certaines décisions sont prises sur le terrain.

Fonds de développement

À partir de 2018, des fonds de développement structurel commenceront à être générés et investis dans différents projets sur le terrain.

2018

Construction de maisons adaptées.

2019

Construction d'infrastructures agricoles.

2020

Création d'une école d'éducation de base.

2018: Construction de maisons adaptées

Construction de maisons adaptées et de panneaux solaires pour générer des énergies renouvelables

Introduction (Problème): Le logement est une nécessité sociale prioritaire et cependant, pour une grande partie de la population du Sahel, le logement est souvent précaire voire inaccessible. La pauvreté, la croissance démographique et la disparition des ressources forestières utilisées dans l’architecture traditionnelle privent des millions de familles de l’accès à un logement digne.

Pour se loger, ces familles n’ont pas d’autre option que d’entamer leurs budgets de santé, d’alimentation et d’éducation afin d’acheter des toits en tôle importés, et donc très chers et généralement inappropriés.

Budget: 24.731.460 Fcfa

Exécution(Solution): À travers ce projet ont été construites des maisons pour XXX familles qui commenceront à travailler dans les fermes Ets. Elhadji Soumaila Hatimou. Des plaques d’énergie solaire ont également été installées pour apporter une énergie propre aux foyers, réduisant ainsi l’usage d’énergies fossiles à travers un générateur de gazole.

2019: Construction d'infrastructures agricoles

Construction d’infrastructures agricoles pour optimiser les récoltes

2020: Création d'une école d'éducation de base

Création d’une école d’éducation de base

Engagement

Ce projet s’engage clairement auprès des travailleurs et des populations qui se situent autour de la ferme, ainsi que les consommateurs. Depuis la direction du projet, il y a volonté d’une complète transparence dans l’utilisation des Fonds de Développement. Le directeur du projet s’engage fermement à la transparence de toutes les actions menées.
ElHadji Soumaila Hatimou: Prix Africain de l'Emergence et du Développpement

ElHadji Soumaila Hatimou

ElHadji: Prix Africain de l'Emergence et du Développpement

Prix Africain de l’Emergence et du Développpement 2018